Mise en valeur des perspectives professionnelles et découverte des métiers
Les référentiels RECTEC et ROME permettent au service Diagoriente d'associer les compétences identifiées chez l'utilisateur à l'ensemble des métiers référencés par le Pôle Emploi. Ce vocabulaire commun permet la fluidification du parcours d'orientation (voir page consacrée). Pour que la phase suivante du service puisse être efficace, il est important que l'utilisateur s'approprie les métiers qu'il envisage, en comprenne les tenants et aboutissants, et en connaisse les pré-requis. Dans cette optique, le bloc de fonctionnalités de présentation des métiers fournit aux utilisateurs un ensemble d'informations détaillées lui permettant d'explorer tous les métiers du Pôle Emploi, et de les comparer entre-eux sur le plan des centres d'intérêt, des compétences et des conditions de travail.
Spécialement développé pour cette phase du processus, le module des centres d'intérêts de Diagoriente a pour objectif d'ouvrir les perspectives professionnelles des utilisateurs, et de les encourager à explorer tout métier susceptible des les intéresser, qu'ils disposent ou non à l'instant t des compétences requises pour ledit métier. Au fil de son exploration, l'utilisateur peut placer les métiers ayant retenu son intérêt dans une liste de favoris et à tout moment consulter les offres d'emploi ou d'immersion qui y sont associées.
A partir de l'année 2021, le service Diagoriente est impliqué dans l'initiative Rome 4.0 du Pôle Emploi, qui lui permet d'augmenter la performance des liens réalisés entre les expériences de l'utilisateur, ses compétences, et les potentiels métiers ; ainsi que dans le Think Tank "Compétences transversales" de l'Onisep. Pour ces deux initiatives, Diagoriente se propose d'être un vecteur d'appropriation du vocabulaire par le grand public pour accélérer l'effet de facilitation de l'accès à l'emploi que permet l'acculturation, la formation et le développement des compétences transversales.
Copy link