Facilitation de l'accès à l'apprentissage
L’argument selon lequel le diplôme protège du chômage ne vaut que de manière très générale ; il ne tient plus dès lors que l’on observe les tendances longues et que l’on étudie de près les types de diplômes / qualifications détenus ainsi que leurs spécialités (Dubet, 2010).
L’apprentissage reste pour sa part une garantie de stabilité de l’emploi et de satisfaction au travail. Pourtant, il est méconnu d’une bonne partie des jeunes que rencontrés lors de l'enquête exploratoire (200 jeunes interviewés fin 2018, à l’entrée en GJ pour la plupart).
De cette enquête, nous tenons que la formation in abstracto n’est pas une option crédible pour des jeunes au passé scolaire souvent difficile (décrocheurs scolaires car mal orientés et/ou en échec).
En revanche, une large majorité des jeunes plébiscite l’apprentissage pourvu que celui-ci soit lié à un projet- métier en adéquation avec leurs aspirations et leurs intérêts professionnels.
Cela étant, l’accès à la formation reste complexe pour des jeunes sans expérience à faire valoir afin de motiver leur inscription en formation, notamment lorsque cette dernière est indemnisée. De plus, la quasi-totalité des jeunes rencontrés souhaite avant tout avoir les moyens de leur autonomie résidentielle et, pour ce faire, entrer le plus rapidement possible dans la vie active.
Dans le cadre d'un accompagnement Diagoriente vient proposer à chaque jeune de construire un projet-métier fondé sur ses expériences, ses atouts compétenciels, ses aspirations et ses intérêts professionnels. Diagoriente permet également de faciliter et d’optimiser la recherche d’une ou plusieurs PMSMP afin de tester leur projet-métier sur le terrain.
Ce qui est mobilisable dans l’app :
  • un module de recherche de formation (mission apprentissage) sur le modèle de celui relatif aux PMSMP afin de rendre accessible aux jeunes directement dans l’application les offres de formation, à proximité de son domicile, lui garantissant un accès plus facile au métier testé en immersion ;
  • la génération d’un profil public, consultable en ligne, qui valorise, entre autres, la ou les expériences immersives réalisées par le jeune en correspondance avec son projet de formation;
  • une fonctionnalité de recommandation par le tuteur ayant suivi le jeune lors de sa période d’immersion ;
Copy link